Braderie
  • Compliquée pour respecter les consignes de la Préfecture
    • Changement de tracé pour limiter le nombre d'entrées => plans et billets à refaire à 100%
    • Recrutement de bénévoles => une fois le tour des connaissances fait, "chantage" auprès des mordelais : 2 heures de bénévolat = priorité sur le choix d'emplacement ! ! ! 
    • Protection des entrées par des moyens lourds (camions, blocs de béton)
    • Gestion des bénévoles le jour de la braderie
  • Compliquée par les conditions météo
    • Marquage des emplacements effacé par un déluge la veille de la braderie => tout refaire en fin de journée
    • Pluie de 5h à 9h00 le jour de la braderie => 30% des bradeurs ne sont pas venus ou sont repartis dépités à 8h00.
  • Réussie par l'implication de tous
    • Municipalité : Élus, services techniques, . . . .
    • Bénévoles lors des prises de réservation, du marquage sous la pluie, des garde-barrières, . . . .
    • Entreprises et artisan mordelais pour le prêt du matériel de sécurité
    • Bradeurs qui ont laissé les rues dans un bon état de propreté (grâce aussi aux bennes à déchets mises à disposition par les services techniques)
  • Réussie par la météo
    • Beau temps à partir de 9h00 => les promeneurs sont arrivés en masse et les affaires ont pu se faire

Il y avait moins de professionnels suite à l'augmentation des tarifs que nous avions déjà annoncée en 2016 . . . . . et la braderie ne passait plus devant les commerces mordelais ! ! ! Un peu moins d'exposants peut-être après une année "sabbatique", avec en prime la braderie Saint-Martin le même jour que nous.

Ce fut une belle fête . . . . . et déjà 2018 est dans nos têtes ! ! !  Avec bien entendu les mises au point inévitables.

Le petit sondage que nous avons mis en ligne montre clairement que les mordelais n'ont pas conscience des contraintes de sécurité qui nous ont été imposées ! ! ! Les mordelais regrettent que la braderie ne soit plus en centre ville, mais nous leur avons pourtant expliqué qu'il nous aurait fallu 100 bénévoles de plus. Pour avoir les 150 bénévoles qui ont assuré la sécurité nous avons fait appel à des personnes habitant jusqu'à Vitré ! ! !  Mais où étaient les mordelais qui critiquent ???

En débriefing, nous avons décidé d'apporter quelques évolutions pour l'édition 2018:

  • Répartir les professionnels de restauration sur le parcours (comme avant 2017), les autres resteront positionnés sur les 2 parkings.
  • modifier légèrement le parcours en utilisant la rue des Charmilles. MAIS la braderie restera dans le quartier Dordain/Beauséjour et ne pourra pas revenir en centre-ville tant que les mesures de sécurité ne changeront pas.

Une petite photo de l'édition 2017.

Si vous souhaitez commenter cette animations, rendez-vous sur la page "Commentaires" de ce site.